La garde côtière veille sur la mer

Garde côtière

Actualités

  • 25.03.19

    Tu as entre 16 et 20 ans et tu veux faire connaissance avec la vie a bord d’un navire de la Marine? Tu as l’occasion de naviguer 10 jours a bord d voiler-école A958 Zenobe Gramme de notre partenaire garde côtière la Défense.

    Tu est plus un passionné de l'aviation? Alors tu as l'occassion de découvrir la vie à bord de manière détaillée ainsi que celle de l'avion et initiez-vous et les techniques utilitisées

    Inscris-toi vite a ce stage de jeunes car les places sont limitées. 
    Tous les informations et formulaires d'inscription sur www.mil.be 

     

  • 05.03.19

    Tu rêves d'un job plein de défis à notre partenaire garde côtière la Marine? Veux-tu t'essayer à la vie et au travail à bord d'un navire de la Marine ? Alors saisis ta chance maintenant et participe au Sail to your dream 2019 !
    Rendez-vous le 7er mars 2019 au quai Humbeek à Bruxelles entre 09h00 et 16h00.

    Tu pourras découvrir les activités quotidiennes à bord du chasseur de mines M921 Lobelia. Nous te proposerons entre autre la découverte des nouvelles technologies comme l’utilisation de drones, les nouveaux scaphandres des plongeurs –démineurs et l’unité « spéciale opérationnel bateaux d’attaques ».

    Veux-tu y participer? L'inscription est obligatoire et possible jusqu’au 5 mars 2019 sur www.mil.be

  • 20.02.19

    Souhaitez-vous être alerté directement en situation d'urgence?
    Incrivez-vous à Be-alert!
    BE-Alert est une initiative de notre partenaire garde côtière Centre de Crise- SPF Intérieur. C'est un système d'alerte qui permet aux autorités de diffuser un message à la population en situation d’urgence.

    Jusqu’à présent l’alerte et l’information à la population pouvait se faire via les médias (sociaux), les services de secours déployés sur le terrain ou -en ce qui concerne le risque Seveso ou nucléaire- par le biais d’un réseau de sirènes.

    Le système BE-Alert permet désormais une alerte via de nouveaux canaux complémentaires. Ainsi, une autorité, qu’il s’agisse d’un Bourgmestre, d’un Gouverneur ou du Ministre de l’Intérieur peut, s’il l’estime nécessaire, alerter la population par appel vocal, SMS ou e-mail.

    De la sorte, vous recevez les recommandations utiles pour votre sécurité de manière rapide (ex. Fermez portes et fenêtres lors d'un incendie).

    En savoir plus? be-alert.be 

  • 22.01.19
    Centre de Crise©DGCC

    A partir du lundi 28 janvier prochain, la Eén vous permettra d'avoir un regard unique sur les coulisses de notre partenaire garde côtière Centre de Crise grâce à une nouvelle série de reportages intitulée "De veiligheid van het land". Depuis celui-ci, vous suivrez comment les autorités et les services opérationnels et stratégiques collaborent pour s'assurer que tout le monde dans notre pays - des habitants aux visiteurs, des festivaliers au Roi - puissent se sentir en sécurité.  

    Vous pourrez suivre De veiligheid van het land à partir du lundi 28 janvier à 21h30 sur la Eén. 

  • 16.11.18

    Que fait exactement un pilote à la Défense? Quelles sont ses tâches et en quoi consiste sa formation?

    Le 12 décembre 2018 à 13.30 hr, notre partenaire garde côtière la Défense organise une session d'information à la base de Beauvechain.

    Plus des informations et des inscriptions sur le site web de la Défense: www.mil.be 

  • 28.09.18

    Les 2 et 3 Octobre, l'exercice international « Guardex 18 » sera organisé par les deux services composants la partie opérationnelle de la Garde côtière belge, le Centre de Secours et de Coordination Maritime (MRCC - Maritiem Reddings- en Coördinatiecentrum) à Ostende et le Carrefour d’Information Maritime (CIM) à Zeebruges.

    Le 2 octobre, l'accent sera mis sur l'aspect de la sécurité maritime: une opération SAR (Search And Rescue) sera déclenchée par le MRCC quand un navire lancera un message de détresse. Des victimes tomberont par-dessus bord et les grands moyens seront déployés pour leur porter secours : des moyens nationaux de la défense (hélicoptères, patrouilleurs) et de la Communauté Flamande (VBZR, Ship Support) ainsi que des moyens  internationaux provenant des pays voisins (la France avec un hélicoptère type Dauphin et un patrouilleur, et les Pays-Bas avec l’avion Dornier). Des navires de sauvetage seront envoyés sur les lieux du drame et un pré-triage des naufragés blessés sera exécuté à bord. L’évacuation des victimes par moyens aériens et maritimes sera ensuite mise en place. Une fois arrivé sur la terre ferme, les victimes seront prises en charge par les services du gouverneur de Flandre occidentale.

    Le 3 octobre, l’accent sera mis sur une vaste action antiterroriste dans laquelle un navire de garde dans le parc éolien est détourné par des terroristes. L'alarme se fera via le CIM, qui utilisera à son tour tous les moyens disponibles pour neutraliser les terroristes. À cette fin, le groupe d'intervention spécial de la police fédérale, les forces spéciales de la défense et l'appui aérien de ces deux unités seront déployés. En outre, la marine belge et allemande déploieront deux patrouilleurs, avec entre autre l’OSC (On Scene Commander) à bord pour assurer la coordination de l’intervention. L'objectif de cet exercice réaliste est de contrer une éventuelle attaque terroriste via la mer.
    Guardex a été organisé pour la visite de délégations internationales de garde-côtes en Belgique. Ces délégations vont se réunir en Belgique pour la réunion “North Atlantic Coastguard Forum”  (NACGF) à Ostende. L'exercice Guardex fait partie de ce sommet. Le NACGF regroupe des organisations de garde-côtes de 20 États membres qui encouragent la coopération mutuelle, développent des réseaux et échangent des informations et des expériences. Ils le font dans des groupes de travail sur des thèmes tels que: l’environnement, la pêche, la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et la recherche et le sauvetage.

  • 22.08.18
    avismétéo@DivisionCôte

    Des plans pour une escapade à la mer? N'oubliez pas de consulter l'avis météorologique pour la côte.
    Notre partenaire garde côtière Division de la Côte émets un avis météorologique spécial pour la côte. Celui-ci est adapté quatre fois par jour et vous y trouverez les prévisions jusqu’à cinq jours répartis en côte occidentale (de La Panne à Ostende) et côte orientale (d’Ostende à Knokke-Heist). Plusieurs communes côtières publient aussi des images de webcams.

    www.kustweerbericht.be
     

  • 24.07.18

    Les cellules urticantes (qui causent la piqûre) d'une méduse se trouvent sur les tentacules. En cas de contact, ils injectent une petite flèche venimeuse dans la victime. Dépendant du type de méduse et de la sensitivité de la victime, la douleur peut être moins sévère ou plus sévère. Piqûres des méduses à note côte ne sont généralement pas dangereuses ou mortels. 
    Si une méduse vous a piqué, enlevez d'abord tous les restes de la méduse qui se trouvent encore sur la peau. Ensuite, rincez la zone touchée  à l'eau salée (pas de l'eau douce). Evitez de frotter forcément! Rincer avec de l'eau salée ou appliquer une compresse froide peut soulager la douleur. Dans des cas sévères les analgésiques peuvent être nécessaires.

    Attention: des méduses dans la plage, même si elles semblent mortes, continuent de piquer si vous les touchez!

    Remerciements: Francis Kerckhof, IRSN/DO Nature
     

  • 19.07.18

    La Politique scientifique fédérale est le fier propriétaire du bâtiment de recherche océanographique belge Research Vessel A962 Belgica, ou RV Belgica. Après plus de 33 ans de bons et loyaux services, il est apparu clairement que le RV Belgica devait absolument être remplacé.

    Le marché public pour l'acquisition d'un nouveau navire de recherche multidisciplinaire a été lancé avant l'été 2017. Le marché a été récemment attribué au chantier naval Freire Shipyard. La construction est prévue à partir de début 2019 et la livraison du navire fin 2020. Un site web spécifique sera bientôt lancé où vous pourrez suivre le processus de design et de construction de plus près.  

    Le navire est mis à la disposition des scientifiques belges afin de mener des activités de recherche en mer. Notre partenaire garde côtière Directions Operationelles (DO) Nature de l’Institut Royal Des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB) est responsable de la gestion budgétaire du navire, des instruments scientifiques et de la programmation des campagnes scientifiques. Notre partenaire garde côtière Composante Marine de la Défense fournit l’équipage et le soutien opérationnel, de même qu’un quai de stationnement dans sa base de Zeebrugge.

    Le RV Belgica navigue en mer jusqu’à deux cents jours par an et surveille la qualité de la mer du Nord en collectant de manière permanente toutes sortes de données en rapport avec les processus biologiques, chimiques, physiques, géologiques et hydrodynamiques qui y ont lieu (monitoring).

     
     

     

  • 05.07.18
    avion de la Garde côtière©KBIN_KelleMoreau

    Depuis 2016, l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRScNB), notre partenaire dans la garde côtière, utilise à bord de l’avion de surveillance de la garde côtière un renifleur électronique pour le contrôle de la pollution atmosphérique causée par les navires. Ce capteur mesure les émissions des navires, ce qui permet d’évaluer la teneur en soufre du carburant qu’ils utilisent. Cette méthode permet un suivi plus efficace des normes d’émission des navires ainsi que l’identification de contrevenants potentiels.

    Notre pays est un véritable pionnier dans ce domaine. Nous coopérons déjà avec les Pays-Bas, mais d’autres pays riverains de la mer du Nord envisagent actuellement de suivre l’exemple belge. Ce programme de surveillance a non seulement suscité beaucoup d’attention au sein de l’UE, mais notre approche est même connue au Canada et en Chine!  L’intérêt international motive nos scientifiques de la surveillance aérienne belge à continuer à développer une approche commune de la pollution de l’air engendrée par les navires. 

    www.naturalsciences.be